Sur le modèle de Georges Brassens,

Parce qu'il me retourne les sens

Quand je pense à sa bonne bouille,

je mouille, je mouille

Quand je pense à mon cher Boris,

Je me tâte le clitoris

Retour à l'accueil